Mission Je Suis Vivant - Page d'accueil Mission Je Suis Vivant
Soyons en pèlerinage d'amour et d'espérance !  BIENVENUE !

   

 
Prières

Cliquez sur votre choix ci-dessous qui vous invite à prier :

Maison bénie du Père
(Psaume 128)

     Ant. Heureux qui cherche le Seigneur et marche en ses voies.

     Le bonheur est sûr pour qui cherche le Seigneur, pour qui se conforme à ses desseins!

     Tu gagnes toi-même ton pain quotidien et tu en es heureux dans ton cœur.

     Ta femme est comme une vigne féconde qui donne vie à toute la famille.

     Tes fils et tes filles te réjouissent quand tu les vois partager la table avec toi.

     Voilà les dons offerts par le Père pour qui lui fait confiance.

     Que le Père nous bénisse à cause du Sauveur; qu'il fasse prospérer sa Famille davantage de jour en jour et lui donne de voir grandir sa descendance.

     Que vienne la paix sur toutes les générations.

Haut de la page.

AUJOURD'HUI ... L'AVENT

    Aujourd'hui ... l'avant, comme temps de préparation à NOËL, est un temps de joie.  L'espérance de l'intervention de Dieu dans les affaires du monde est chargée d'amour pour CELUI qui vient.  Il n'y a rien de trop facile dans cette attitude, car la VIGILANCE est nécessaire.  La CONFIANCE en DIEU doit s'accompagner d'obéissance à la consigne du
MAÎTRE :

«  VEILLEZ ! »

     Il faut VEILLER, yeux ouverts, sur CELUI qui vient.  ESPÉRANT qu'IL est toujours le DIEU FIDÈLE.  Il faut être PRÊT.  IL peut toujours changer nos peines en JOIES, nos déceptions en des moments d'éternité.

     NOTRE-DAME de l'AVENT, guide nos pas vers la crèche où JÉSUS nous tend les bras pour apporter PAIX, JOIE et AMOUR.

Haut de la page.

Prière à la bonne Sainte-Anne

Pour obtenir une faveur spéciale :

     O glorieuse sainte Anne, si bonne pour tous ceux qui vous invoquent et si remplie de compassion pour tous ceux qui souffrent, accablé sous le poids de mes peines et de mes inquiétudes, je me jette à vos pieds et vous supplie de m'obtenir de votre petit-Fils, Jésus, par l'intercession de la très sainte Vierge Marie, votre fille et ma mère, la faveur que je désire.

     Ne cesser point d'intercéder pour moi, je vous en conjure, que ma demande me soit accordée par la divine miséricorde.  Obtenez-moi, par-dessus tout, glorieuse sainte, de voir un jour mon Dieu face à face, pour le louer, le bénir, l'aimer avec vous, avec Marie et avec tous les élus, pendant toute l'éternité.  Ainsi soit-il.

Haut de la page.

Neuvaine - Coeur de Jésus

     Coeur de Jésus, nous souvenant de tes nombreuses promesses de bonheur, en particulier dans les Béatitudes , nous nous rappelons avec confiance celles que tu nous as faites par sainte Marguerite - Marie.

- Je vous donnerai toutes les grâces nécessaires à votre état.

- Je mettrai la paix dans vos familles.

- Je vous consolerai dans vos peines.

- Je serai votre refuge assuré pendant la vie et surtout à l' heure de la mort.

- Je répandrai d'abondantes bénédictions sur toutes vos entreprises.

- Je serai pour les pécheurs un océan de Miséricorde.

- Les âmes tièdes deviendront ferventes.

- Les âmes ferventes s'élèveront à une grande perfection.

- Je bénirai les maisons où mon image sera exposée et honorée.

- Je donnerai à mes apôtres le talent de toucher les coeurs les plus endurcis.

- Je graverai en mon Coeur à jamais le nom de ceux et celles qui propageront cette dévotion.

- Je donnerai à ceux et celles qui communierons sans interruption neuf premiers vendredis, la grâce de la pénitence final et la réception des Sacrements.

     Seigneur, nous voulons entrer dans l'esprit d'amour et de libéralité que tu manifestes dans ces promesses. Aide nous à mieux comprendre les pauvres et les opprimés.  Fais que nous te reconnaissions dans les membres souffrants de l'humanité.

     Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles.  AMEN!

Haut de la page.

Prière à Notre-Dame de grande foi

     Ô MARIE, Mère de cette foule qui cherche, parfois sans le savoir, la lumière de ton Fils ressuscité. Mère des pauvres de tout âge aux multiples visages. Mère des humains qui doutent, qui tombent et veulent se relever. Mère de tous les enfants de DIEU, dans un monde de bouleversements, de questions et de grande espérance :

NOUS TE PRIONS.

     Obtiens-nous la grâce d'être disciples comme toi. Croyants comme toi. Rayonnants comme toi. Obtiens-nous la FOI qui n'hésite pas. Celle qui déplace les montagnes. Celle qui croit fermement que sans le CHRIST nous ne pouvons rien faire et que sa grâce nous suffit.

     Réveille en nous le goût de suivre JÉSUS et le courage d'annoncer au monde, dans une nouvelle VISITATION, son amour et sa joie.

     Enfin, conduis nos pas chez DIEU, pour toujours, au bonheur de ton ASSOMPTION. Quand il n'y aura plus ni doute, ni ombre, ni deuil. Quand nous le verrons face à face avec TOI, NOTRE-DAME de grande FOI.

AMEN !

Jean-Claude Trottier. s.m.

Haut de la page.

Les yeux fixés sur Jésus-Christ

     Les yeux fixés sur Jésus-Christ, entrons dans le combat de DIEU. Voilà un thème qui rejoint bien la MISSION de JÉSUS VIVANT. Les yeux fixés sur Jésus si nous voulons avec Lui réaliser les promesses de notre Baptême et vivre intensément l'Évangile au quotidien. Regarder Jésus, c'est L'accueillir, c'est se laisser Aimer par Lui, c'est aussi se laisser libérer par Lui. Entrer dans le combat de Dieu c'est d'accepter de marcher en Sa Présence pour réaliser notre engagement pour l'Amour, la Vérité et la Vie. Demandons à la Vierge Marie et à l'apôtre Jean au pied de la Croix de nous accompagner à regarder Jésus en Croix et de nous aider à nous mettre en marche dans les rangs de Jésus qui nous donne toujours la Joie des ENFANTS de DIEU.  AMEN !

Haut de la page.

Dieu est amour

    Sainte Marie, Mère de Dieu, tu as donné au monde la vraie lumière, Jésus, ton fils – Fils de Dieu. Tu t'es abandonnée complètement à l'appel de Dieu et tu es devenue ainsi la source de la bonté qui jaillit de Lui.  Montre-nous Jésus.  Guide-nous vers Lui.  Enseigne-nous à Le connaître et à L'aimer, afin que nous puissions, nous aussi, devenir capables d'un amour vrai et être sources d'eau vive au milieu d'un monde assoiffé.


Pape Benoît XVI
conclusion de son encyclique "Dieu est amour".

Haut de la page.

Dieu notre Père

     Tout-Puissant et miséricordieux.  Écoute la prière de tes enfants.  Fais rayonner ta lumière sur nous, où, depuis des siècles, tant d'hommes et de femmes cherchent à te connaître et à t'aimer.  Ouvre les portes et les coeurs :

     Que ton Fils puisse y faire sa demeure.

Haut de la page.

La Vie c'est le CHRIST

     « Pour moi, la Vie c'est le CHRIST et mourir représente un gain. » Phi. 1, 21

     Le FILS de DIEU pénètre dans notre monde de façon discrète, sans bruit, très simplement. Pas d'estafettes, pas de tambours pour annoncer sa venue, pas de représentants civils pour l'accueillir.

     Le mystère continue. Le Fils de Marie aime prendre corps, dans le silence, au cœur du quotidien . Pas besoin d'aller au loin pour le découvrir, pas nécessaire de quitter son travail pour lui ouvrir son cœur, pas besoin de venir à l'église pour le laisser entrer chez soi.

     Si nous ne savons pas rencontrer le Fils de DIEU là où nous sommes, au milieu des gens que nous fréquentons, au cœur de nos activités, il est possible que nous ayons du mal à LE rencontrer ailleurs.

Jean-Yves Garneau s.s.s

Haut de la page.

Sainte-Anne, bénis ma famille

     Ma famille, ô Sainte-ANNE, est le cœur de ma vie. C'est ma petite Église. Veille sur elle et garde-la de tout danger physique et spirituel.

     Dans ton foyer vivaient heureux JOACHIM, ton époux et la petite MARIE. Plus tard, tu accueillis avec amour ton gendre, saint JOSEPH et surtout ton petit-fils, JÉSUS, notre SAUVEUR.

     Que ta famille nous inspire. Fais grandir en nous l'accueil, le dialogue et le soutien mutuel. Qu'un amour profond nous unisse, parents et enfants. Si ma famille est brisée par la séparation et le divorce, sois pour nous la sainte de la tendresse et conduis-nous vers DIEU dans l'Espérance.

     SAINTE-ANNE épouse et grand-mère, bénis tous les membres de ma famille. Garde-nous fidèles au Seigneur.

     Rends-nous attentifs aux besoins d'autres familles et protège-les.

AMEN !

Haut de la page.

Hommage à Marie

À celle qui est infiniment jeune.
Parce qu'aussi elle est infiniment mère.

À celle qui est infiniment droite.
Parce qu'aussi elle est infiniment penchée.

À celle qui est infiniment joyeuse.
Parce qu'aussi elle est infiniment douloureuse.

À celle qui est infiniment touchante.
Parce qu'aussi elle est infiniment touchée.

À celle qui est infiniment céleste.
Parce qu'aussi elle est infiniment terrestre.

À celle qui est infiniment éternelle.
Parce qu'aussi elle est infiniment temporelle.

À celle qui est Marie.
À celle qui est la plus près de Dieu.

Parce qu'elle est la plus proche des hommes.

Texte : Charles Péguy

Haut de la page.

Confions à Marie

     Avec le Pape Benoît XVI, Confions à MARIE, VIERGE et Mère : l'Église, sa Mission au service de l'AMOUR.

     Sainte Marie, Mère de Dieu,
tu as donné au monde la vraie Lumière,
Jésus, ton Fils ... Fils de DIEU.
Tu t'es abandonnée complètement à l'appel de Dieu
et tu es devenue ainsi la source
de la bonté qui jaillit de Lui.
Montre-nous Jésus.
Guide-nous vers Lui.
Enseigne-nous à Le reconnaître et à L'aimer.
Afin que nous puissions, nous aussi,
devenir capables d'un amour vrai
et être sources d'eau vive au milieu d'un monde assoiffé.

encyclique: « DEUS CARITAS EST »
25 décembre 2005

Haut de la page.

Mon ami Jésus

     Mon ami Jésus, mon Maître et Seigneur en Croix. Dans ce beau mois du Rosaire, mois consacré à la Mère (que tu as voulu me donner, à moi aussi comme mère), -quel merveilleux cadeau!-, je viens passer quelques minutes (instants) en ta présence, avec Toi. Je te regarde, généreux et plein de tendresse ... Et je pense justement à ta mère bénie, à notre mère Marie ... Quelle générosité la sienne, quel courage de t'accompagner jusqu'au sommet du Golgotha, jusqu'à la croix. Sa fidélité, son attachement à toi, jour après jour, elle l'a couronné magnifiquement en allant jusqu'au bout.

     Et quelle ne fut pas sa récompense (et la nôtre!): «Femme, voici ton fils; (Jean, Marcel, Mado, etc): Voici ta mère!». Voilà comment encore vivant sur la croix tu complétais sa vocation et ... la mienne! Merci, Jésus pour ces merveilles.

     Ouvre aujourd'hui encore mes yeux et mon coeur pour que je comprenne et vive Ta dernière volonté et Ton dernier désir.

     Avec maman Marie aide-moi, aide-nous à convertir cet appel en message, à en faire Ta mission ... du Christ Vivant.

AMEN !

P. José Villar, curé

Haut de la page.

Prière devant la Croix

O sang divin coulant à flots
Tu nous blesse si tendrement
Au plus profond de notre cœur
Et tu défais notre esclavage.

Ton corps tout couvert de plaies
Paie très cher toutes nos dettes
Et ta cruelle mort sur la croix
Ouvre notre cœur à la vie divine.

Chaque blessure est une bouche d'amour
Qui nous dit doucement : « Je t'aime »
Ta passion nous fait mourir de peine
Et nous sauve de la mort éternelle.

Feu : Père Amédé Dupas, s.J.

Haut de la page.

Seigneur Jésus

     Toi qui as été élevé de terre sur la croix pour nous attirer tous à toi, nous te prions: augmente en nous la foi, conduis-nous vers la lumière, indique-nous les chemins de la vérité, guide-nous vers ceux qui attendent de notre part un geste d'amitié, fais-nous aimer tes commandements - du plus grand jusqu'au plus petit -, sois avec nous pour que nous les mettions en pratique et ne permets pas qu'un seul instant nous manquions d'espérance en Toi.

Amen !

Haut de la page.

Seigneur Jésus, apprends-moi ...

     Seigneur Jésus, apprends-moi ta manière de regarder: comment tu as regardé Pierre pour l'appeler à ta suite ou pour le relever après sa faute, ou comment tu as regardé le jeune homme riche qui ne s'est pas décidé à te suivre, ou comment tu regardais avec bonté les foules qui se pressaient autour de toi, ou comment tu regardais avec colère les Pharisiens.

     Je voudrais te connaître comme tu étais: ton image devant moi suffirait à me changer. Le Baptiste est resté subjugué par sa première rencontre avec toi; le centurion de Capharnaüm s'est senti écrasé par ta bonté et un sentiment de stupeur et d'émerveillement envahissait ceux qui étaient témoins de tes miracles. Le même saisissement frappe tes disciples et, au Jardin des Oliviers, la soldatesque terrorisée tombe à terre. Pilate se sent incertain et son épouse est effrayée. Le centurion qui te voit mourir proclame ta divinité alors même que tu rends l'âme.

     Je voudrais te voir comme Pierre qui prend conscience devant toi de sa condition de pécheur, alors qu'il est frappé d'étonnement devant la pêche miraculeuse. Je voudrais entendre ta voix comme dans la synagogue de Capharnaüm ou comme sur le Mont des Béatitudes, ou quand tu t'adressais aux foules "enseignant avec autorité", une autorité qui ne pouvait venir que du Père.

     Fais que nous soyons ainsi tes disciples dans les choses les plus grandes et dans les choses les plus modestes, que nous soyons, comme toi, totalement voués à l'amour du Père et à l'amour de nos frères et de nos soeurs, nous sentant très proches de toi, car tu t'es abaissé jusqu'à nous, qui étions en même temps si éloignés de toi, Dieu infini.

Pedro Arrupe, s.j.
«Écrits pour évangéliser», p.433

Haut de la page.

Tu me proposes une mission nouvelle

     Chaque jour, Tu me proposes une mission nouvelle; car dès mon réveil, Seigneur, Tu me tends la main, pour m'indiquer comment vivre pour Toi et travailler pour Toi.

     Chaque jour, Tu m'envoies sur le chantier du monde à transformer et Tu veux m'y employer totalement.

     Chaque jour, par mes activités, par ma prière et par mes sacrifices, Tu m'unis à ta grande mission et Tu m'enrôles comme collaborateur.

     Chaque jour, Tu me donnes la chance nourri de ton eucharistie, de fortifier mon courage et de l'orienter vers un dévouement total qui puisse profiter à tous ceux qui l'attendent.

     Chaque jour, par ton Esprit Saint, Tu formes en moi un coeur missionnaire animé de la volonté de répandre partout la foi de l'Évangile.

     Forme en moi un coeur sensible aux misères profondes d'un monde qui cherche le Salut et à la faim de Dieu qui tourmente en secret le fond de tant de coeurs. Dispose en moi l'audace d'aider toute personne en détresse.

     Forme en moi un esprit décidé à employer ses forces à l'édification croissante de l'Église, animé d'un zèle à témoigner de Toi et à Te faire connaître et aimer.

     Forme en moi un coeur généreux, empressé à s'offrir en tout son dévouement et toutes ses épreuves pour réaliser une humanité meilleure plus croyante et aimante, car ...

TU ES VIVANT.

Haut de la page.

Prière au coeur de Jésus

Cœur de Jésus, tu es le roi de justice en venant dans le monde,
Tu as voulu que les petits aient leur place.
Tu t'es mis au côté des pauvres.
Tu t'es penché sur les malades en les guérissant.
Tu as donné l'espérance aux prisonniers.
Tu as fait la joie des enfants.
Tu as séduit les cœurs.
Tu as donné ta vie pour que nous puissions vivre.
Cœur de Jésus, fais de nous des êtres de justice et d'espérance afin que nous poursuivions ton action dans le monde et que ton Royaume se réalise.

AMEN !

Haut de la page.

Prière de guérison au Coeur Sacré de Jésus

     Coeur Sacré de Jésus, viens me guérir et me délivrer de tout mal.

     Guéris ma mémoire de tout souvenir douloureux.

     Guéris, dans mon imagination, la fuite du réel et l'illusion.

     Guéris mon coeur de toute blessure et du refus de pardonner.

     Guéris ma volonté de toute domination.

     Guéris-moi de tout déséquilibre dans ma sensibilité, mon affectivité, mon émotivité, ma sexualité.

     Guéris-moi de la honte, de la culpabilité, du sentiment d'infériorité.

     Guéris-moi des idées suicidaires, de tout esclavage: de la drogue, de l'alcool, du tabac, et du jeu.

     Guéris mon intelligence de toutes ténèbres.

     Guéris-moi de toute déviation venant de l'hérédité, de l'éducation première, des pressions exercées sur moi dans mon milieu familial, scolaire, social, ecclésial qui auraient brimé ma liberté intérieure.

     Guéris-moi de tout ce que mon être a subi de négatif, de pénible, qui a été refoulé dans mon inconscient ou mon subconscient ...

     Coeur de Jésus, donne-moi de porter les fruits d'une conversion véritable et de trouver ma liberté à faire ta volonté.

     Coeur de Jésus, purifie tout mon être dans ton sang et exerce ta Seigneurie sur toute ma personne.

Amen.

Coeur Sacré de Jésus, j'ai confiance en Toi.

Haut de la page.

Je te salue, Marie de chez nous

     Je te salue, Marie de chez nous, femme, ma soeur humaine, par toi Dieu vient s'établir dans la demeure terrestre. Avec toi, la terre des vivants devient le berceau de Dieu.

     Je te salue, Marie de chez nous, femme humble, ma soeur humaine, par toi Dieu s'éloigne du ciel de sa grande puissance. Avec toi, la terre des vivants devient le trône de Dieu.

     Je te salue, Marie de chez nous, femme de chaque jour, ma soeur humaine, par toi Dieu vient chercher les oubliés de tous les jours pour les asseoir à ses côtés tout contre sa joue. Avec toi la terre quotidienne devient l'espace et le temps de Dieu Serviteur des vivants.

Amen !
Auteur : Charles Singer

Haut de la page.

Dieu avec nous

     Dieu avec nous, tu surprends l'humanité entière en n'étant pas dans la toute-puissance du tyran, mais dans la promesse d'une naissance à venir. Accompagne-nous dans notre marche à l'amour, ainsi, nous percevrons ta présence en l'autre.

     Dieu avec nous, tu bâtis la justice et la paix, malgré la guerre, l'intolérance, la haine. Apprends-nous à t'accueillir sans te manipuler, à construire avec toi un monde plus fraternel, ainsi nos déserts se changeront en vergers.

     Dieu avec nous, tu réponds à notre espérance en nous partageant ta soif de libération. Creuse en nos âmes la faim de ton salut, pour qu'avec Marie nous goûtions la joie d'être tous réunis un jour dans ton Royaume.

     Dieu avec nous, tu viens toujours nous sauver par l'amour désarmé de l'enfant de Bethléem. Sois notre étoile dans la nuit de nos doutes, manifeste ta venue par des signes de pardon, Toi, l'Emmanuel, de la crèche au tombeau vide.

Jacques Gauthier

Haut de la page.

Pentecôte

     TU AS été envoyé par Le Père au nom de Jésus afin d'être une présence constante dans l'Église.

     Aide-nous à être attentifs à ta présence dans nos vies; puissions-nous être ouverts à cette présence dans ceux qui nous entourent.

     Remplis nos vies de tes dons et fais de nous des canaux de ta paix et de ta justice.

     Que nos actions en amènent d'autres à se rapprocher de Jésus.

    Guide-nous et remplis-nous d'espérance maintenant et toujours.

Amen !

Haut de la page.

Attente de Marie

Elle vit son enfant très cher
mourir dans la désolation
alors qu'il rendait l'esprit.

Daigne, ô Mère, source d'amour,
me faire éprouver tes souffrances
pour que je pleure avec toi.

Fais qu'en mon cœur brûle un grand feu
pour mieux aimer le Christ mon Dieu
et que je puisse lui plaire.

Extrait du "Stabat Mater Dolorosa".

Haut de la page.

Consécration à la mission «Je Suis Vivant»

     Je me consacre à toi «JÉSUS», TOI, qui es en acte d'offrande au PÈRE pour le salut du monde.

     Je te prie de bénir toutes les personnes fidèles à ton AMOUR, car tu es l'AMOUR crucifié.

     Donne à tous, SEIGNEUR, la soif, la faim pour toutes les choses célestes.

     Je te reconnais comme mon unique DIEU et SAUVEUR.  Tu es le «VIVANT» que ta volonté soit faite.

     En union avec notre Saint-Père, dans l'Église catholique Romaine, je m'engage selon l'appel de la MISSION :  « JE SUIS VIVANT».

Le texte composé par Y.-Lucie

Haut de la page.

J'ai tout remis entre tes mains!

     J'ai tout remis entre tes mains : ce qui m'accable et qui me peine, ce qui m'angoisse et qui me gêne, et le souci du lendemain. J'ai tout remis entre tes mains.

     J'ai tout remis entre tes mains : le lourd fardeau traîné naguère, ce que je pleure, ce que j'espère, et le pourquoi de mon destin. J'ai tout remis entre tes mains.

     J'ai tout remis entre tes mains : que ce soit la joie, la tristesse, la pauvreté ou la richesse, et tout ce qu'à ce jour j'ai craint. J'ai tout remis entre tes mains.

     J'ai tout remis entre tes mains : que ce soit la mort ou la vie, la santé ou la maladie, le commencement ou la fin. J'ai tout remis entre tes mains.

Haut de la page.

Prière du congrès Eucharistique

    Dieu notre Père, nous te bénissons et nous te rendons grâce pour ton Fils Jésus, don de ton amour pour la vie du monde.

     Regarde ton Église qui célèbre dans la joie et l'espérance le 49e Congrès eucharistique international.

     Renouvelle notre foi en la Sainte Eucharistie, mémorial de la mort et de la résurrection de ton Fils.

     Que ton Esprit Saint nous donne sa lumière et sa force afin que nous soyons de fidèles témoins de l'Évangile.

     Nourris-nous de ta Parole et de ton Pain de vie afin qu'unis à Marie, Mère de ton divin Fils et de l'Église, nous portions beaucoup de fruits pour le salut du monde.

     Nous te le demandons par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Amen.

Haut de la page.

Message du Père Villar

    Cher frère, très cher ami: voici mon message pour toi, aujourd'hui.

 Père José Villar    Moi, le Christ en croix, -de ma croix- je te regarde… oui, tu as bien compris: je te regarde, je te vois, même avec mes yeux fermés ou ouverts, peu importe, même si tu crois que j'y suis mort. Tu as raison: oui, j'y ai été mort, mais une seule fois – «et une fois pour toutes», comme dit notre ami St Paul. Aujourd'hui et désormais j'y suis vivant, pour toi… et pour tous les autres ! Voilà pourquoi je t'envoie ce message – valide pour tout cette année colorée, mieux encore, pétrie par l'Eucharistie.

     Mon très cher ami: je suis fatigué de te voir traîner seul… ou avec tes croix vides, sans moi… ou, si tu préfères, avec des croix avec moi encore mort… alors que je n'y suis plus mort. Je suis VIVANT. Plus encore: je suis LE vivant par excellence, car j'étais et je suis toujours source de Vie, «le Premier des Vivants». Voilà pourquoi je vous ai dit –et je te redis encore aujourd'hui- : Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Dans tes chemins tu trouves et tu trouveras, -comme tous les autres -, beaucoup de croix, si celles-ci sont vides ou nues, détachées de moi, elles seront laides et pénibles et lourdes à porter. Si tu m'y vois encore mort, tu finiras par avoir peur de moi. Car, je vous connais, vous les humains: vous avez peur de la mort et les morts vous dégoûtent, puisque vous finissez par vous fatiguer de la mort et des morts…(Cela, après tout, est bien normal, car je vous ai crées pour vivre, pour la vie), N'oublies pas le mot si juste et célèbre de mon martyr - témoin et ami, St-Irénée de Lyon: «la gloire de Dieu c'est l'homme vivant»: Voilà qui est vrai et bien dit! Et je fus et je suis toujours cet homme bien vivant. Et combien j'aimerais que tu le sois, toi aussi, pour ton bien et pour la gloire du Père… autrement Dieu serait le Dieu de morts et non «le Dieu d'Abraham, Isaac et de Jacob». Aussi tu serais encore comme ces sadducéens qui ne croyaient pas à la résurrection des morts et qui ont voulu m'impressionner avec cette histoire ridicule et légaliste de la femme qui a épousé, l'un après l'autre, les sept frères. pour accomplir leur loi – pas la mienne! Oui, déjà alors et toujours je suis le Dieu Vivant et le Dieu des vivants non des morts! Maintenant je suis pour toi LE chemin qui mène à la vérité, et la vérité vous fera libres et alors elle vous conduira à LA VIE, à mon Père – le Vivant par excellent, la Source de toute vie-, et à l'Esprit – le souffle de Vie. Voilà que tu peux comprendre maintenant pourquoi je vous ai dit: si vous ne renaissez pas de l'eau et de l'Esprit, vous ne pouvez pas naître ou renaître à la Vie. Tout se tient dans le projet d'amour que je te et vous propose.

     Voilà pourquoi je voudrais te proposer pour cette nouvelle année, UN NOUVEAU PROJET, un nouveau défi: ALLER EN MISSION AVEC MOI, LE VIVANT; vous promener avec moi de paroisse en paroisse, de famille en famille pour expérimenter et dire à tous que Je Suis Vivant… car j'aime vous voir, vous visiter, vous rencontrer unis et réunis avec moi et en mon nom. Alors, en contemplant heureux le Dieu de la vie, le Dieu vainqueur de la mort, malgré la croix –en traversant sa croix et vos croix- vous deviendrez de plus en plus témoins forts de la vie.

     Et ainsi, dans votre monde de méfiance, pire encore de terrorisme, vous serez des témoins de moi; tu seras le témoin de la vie et de l'amour. Prends donc ta croix du Dieu Vivant et marche avec moi. «Venez à moi vous tous qui êtes chargés et fatigués et je vous réconforterai», et vous trouverez la paix, le repos de vos âmes.

     Je te conseille de commencer peut-être par un geste tout simple: quand tu te signeras, quand tu mettras le «signal» de la croix sur ton corps –sur ton front (pensées et projets), -sur ta bouche (paroles), et –sur ta poitrine (affections et sentiments), ne mets pas seulement la croix ni la croix seule sur ta vie: mets –moi là, ou, si tu préfères, mets et passe toute ta personne et ta vie en Moi, le fort, le vivant et vivificateur, celui qui donne la vie…

     Après cette première prise de conscience, dans cette année eucharistique, tu pourras facilement faire un pas de plus: entrer et atterrir dans cette autre présence, garantie de vie pleine, l'Eucharistie… «don pour la vie du monde»… de tout le monde. Et –ne l'oublies pas- tu y es, toi aussi tu en plus fais partie, approches-toi donc. Prends-en part. Fais partie intégrante et active de ce cortège, de ce peuple en marche, animé par le Christ. Ainsi tu accompliras la volonté du Dieu de la Vie: faire de l'Eucharistie le mémorial de son amour passionné et fidèle : «faite ceci en mémoire de moi.»

Ton ami : P. José Villar,
Répondant ecclésiastique

Haut de la page.

L'acte de confiance en la Miséricorde Divine

Livre et Jésus
Très Miséricordieux Jésus, Ta bonté est infini et les trésors de Ta grâce sont innombrables. J'ai confiance sans bornes en Ta miséricorde qui est par-dessous toutes Tes œuvres. Je me donne à Toi entièrement et sans restrictions pour pouvoir vivre ainsi et tendre a la perfection chrétienne.

Je désire propager Ta miséricorde en accomplissant des œuvres de miséricorde, quant à l'âme et quant au corps, et surtout m'efforcer de convertir des pécheurs, porter la consolation aux nécessiteux et des malades et à des affliges.

Protége-moi donc, mon Jésus, comme ta propriété et ta gloire. Bien que je tremble de peur parfois en voyant ma misère, j'ai confiance infaillible en Ta miséricorde. Que tous les gens connaissent Ta miséricorde, tant qu'il en est temps; qu'ils aient confiance en elle et qu'ils la louent pour l'éternité.

Amen.

Haut de la page.

Prière pour les Journées Mondiales de la Jeunesse à Rio


Père, tu as envoyé Ton Fils Éternel pour sauver le monde et tu as choisi des hommes et des femmes pour que, par Lui, avec Lui et en Lui, ils proclament la Bonne Nouvelle à toutes les nations. Accorde, par la puissance de ton Esprit Saint, les grâces nécessaires pour que brille sur le visage de tous les jeunes le bonheur d'être les évangélisateurs dont l'Église a besoin en ce Troisième Millénaire. JMJ Rio 2013 explications

Christ, Rédempteur de l'humanité, c'est avec les bras grand ouverts que Tu accueilles, du haut du mont Corcovado, tous les peuples. Par ton Offrande pascale, Tu nous conduis, avec l'aide de l'Esprit Saint, à la rencontre filiale avec le Père. Les jeunes, qui s'alimentent de l'Eucharistie, T'écoutent à travers la Bible et Te rencontrent dans les autres. Ils ont besoin de ton infinie Miséricorde pour partir sur les chemins du monde comme disciples-missionnaires de la nouvelle évangélisation.

Saint Esprit, Amour du Père et du Fils, envoie sur tous les jeunes ta Lumière, splendeur de Vérité et feu de ton Amour. Qu'animés par les Journées Mondiales de la Jeunesse, ils puissent répandre aux quatre coins du monde la foi, l'espérance et la charité, en devenant promoteurs d'une culture de vie et de paix, ainsi que protagonistes d'un monde nouveau. Amen!

Haut de la page.

Prière très efficace à Sainte Anne
pour recommander une intention particulière

Sainte-Anne
Sainte Anne, la Sainte Vierge et l'Enfant Jésus. Très glorieuse Sainte Anne, qui êtes pleine de bonté pour tous ceux qui vous invoquent et pleine de compassion pour tous ceux qui souffrent, me trouvant aux prises avec l'inquiétude et la peine, je viens me jeter à vos pieds et je vous supplie humblement d'intercéder en faveur de cette intention que je vous recommande avec ferveur (…).

Ô Vous qui en apparaissant à Yvon Nicolazic lui avez assuré que tous les trésors du Ciel sont entre vos mains, je vous demande avec une très grande confiance de présenter mes nécessités à votre Fille très sainte, la Vierge pleine de grâces, et à Jésus, le Fils de Dieu qui s'est fait votre petit-fils, pour qu'ils me fassent miséricorde.

Ne cessez pas, je vous en supplie, de vous faire mon avocate et d'intercéder pour moi, jusqu'à ce que ma demande obtienne une réponse favorable, si elle est conforme à la toute sainte et adorable Volonté de Dieu et au bien de mon âme. Obtenez-moi par-dessus tout, glorieuse Sainte Anne, d'entrer un jour dans le face à face éternel avec mon divin Sauveur pour le louer, le bénir et l'aimer avec vous et avec Marie dans la famille de tous les saints.

Ainsi soit-il. (prière composée par Frère Maximilien-Marie du Sacré-Coeur)

Haut de la page.

Message du Père Villar - l'Année de la foi

    Cher frère, très cher ami: voici mon message pour toi, aujourd'hui.

 Père José Villar    Moi le Christ en croix, -de ma croix- je te regarde… oui, tu as bien compris: je te regarde, je te vois, même avec mes yeux fermés ou ouverts, peu importe, même si tu crois que j'y suis mort. Tu as raison: oui, j'y ai été mort, mais une seule fois – «et une fois pour toutes», comme dit notre ami St Paul. Aujourd'hui et désormais j'y suis vivant, pour toi… et pour tous les autres ! Voilà pourquoi je t'envoie ce message – valide pour tout cette année colorée, mieux encore, pétrie par l'Eucharistie.

     Mon très cher ami: je suis fatigué de te voir trainer seul… ou avec tes croix vides, sans moi… ou, si tu préfères, avec des croix avec moi encore mort… alors que je n'y suis plus mort. Je suis VIVANT. Plus encore: je suis LE vivant par excellence, car j'étais et je suis toujours source de Vie, «le Premier des Vivants». Voilà pourquoi je vous ai dit –et je te redis encore aujourd'hui- : Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Dans tes chemins tu trouves et tu trouveras, -comme tous les autres -, beaucoup de croix, si celles-ci sont vides ou nues, détachées de moi, elles seront laides et pénibles et lourdes à porter. Si tu m'y vois encore mort, tu finiras par avoir peur de moi. Car, je vous connais, vous les humains: vous avez peur de la mort et les morts vous dégoutent, puisque vous finissez par vous fatiguer de la mort et des morts…(Cela, après tout, est bien normal, car je vous ai crées pour vivre, pour la vie), N'oublies pas le mot si juste et célèbre de mon martyr - témoin et ami, St Irénée de Lyon: «la gloire de Dieu c'est l'homme vivant»: Voilà qui est vrai et bien dit! Et je fus et je suis toujours cet homme bien vivant. Et combien j'aimerais que tu le sois, toi aussi, pour ton bien et pour la gloire du Père… autrement Dieu serait le Dieu de morts et non «le Dieu d'Abraham, Isaac et de Jacob». Aussi tu serais encore comme ces sadducéens qui ne croyaient pas à la résurrection des morts et qui ont voulu m'impressionner avec cette histoire ridicule et légaliste de la femme qui a épousé, l'un après l'autre, les sept frères. pour accomplir leur loi – pas la mienne! Oui, déjà alors et toujours je suis le Dieu Vivant et le Dieu des vivants non des morts! Maintenant je suis pour toi LE chemin qui mène à la vérité, et la vérité vous fera libres et alors elle vous conduira à LA VIE, à mon Père – le Vivant par excellent, la Source de toute vie-, et à l'Esprit – le souffle de Vie. Voilà que tu peux comprendre maintenant pourquoi je vous ai dit: si vous ne renaissez pas de l'eau et de l'Esprit, vous ne pouvez pas naitre ou renaitre à la Vie. Tout se tient dans le projet d'amour que je te et vous propose.

     Voilà pourquoi je voudrais te proposer pour cette année DE LA FOI un nouveau projet, un nouveau défi: ALLER EN MISSION AVEC MOI, LE VIVANT; vous promener avec moi de paroisse en paroisse, de famille en famille pour expérimenter et dire à tous que Je Suis Vivant… car j'aime vous voir, vous visiter, vous rencontrer unis et réunis avec moi et en mon nom. Alors, en contemplant heureux le Dieu de la vie, le Dieu vainqueur de la mort, malgré la croix –en traversant sa croix et vos croix- vous deviendrez de plus en plus témoins forts de la vie. .

     Et ainsi, dans votre monde de méfiance, pire encore de terrorisme, vous serez des témoins de moi; tu seras le témoin de la vie et de l'amour. Prends donc ta croix du Dieu Vivant et marche avec moi. «Venez à moi vous tous qui êtes chargés et fatigués et je vous réconforterai», et vous trouverez la paix et le repos de vos âmes. Famille qui prie

     Je te conseille de commencer peut-être par un geste tout simple: quand tu te signeras, quand tu mettras le «signal» de la croix sur ton corps –sur ton front (pensées et projets), -sur ta bouche (paroles), et – sur ta poitrine (affections et sentiments), ne mets pas seulement la croix ni la croix seule sur ta vie: mets – moi là, ou, si tu préfères, mets et passe toute ta personne et ta vie en moi, le fort, le vivant et vivificateur, celui qui donne la vie …

     Après cette première prise de conscience, dans cette année DE LA FOI, tu pourras facilement faire un pas de plus: entrer et atterrir dans cette autre présence, garantie de vie pleine, l'Eucharistie… «don pour la vie du monde»… de tout le monde. Et – ne l'oublies pas- tu y es, toi aussi tu en plus fais partie, approches-toi donc. Prends-en part. Fais partie intégrante et active de ce cortège, de ce peuple en marche, animé par le Christ. Ainsi tu accompliras la volonté du Dieu de la Vie: faire de l'Eucharistie le mémorial de son amour passionné et fidèle : «faite ceci en mémoire de moi.»

Ton ami : P. José Villar,
Répondant ecclésiastique

Haut de la page.

Prière pour un malade

 Le Pape et un malade

    

O mon Dieu, voici ce malade devant toi.

Il est venu te demander ce qu'il désire et ce qu'il considère comme le plus important pour lui.

Toi, ô mon Dieu, fais entrer dans son cœur ces paroles : "L'important, c'est la santé de l'âme !"

Seigneur, qu'advienne pour lui ta volonté en tout. Si tu veux qu'il guérisse, que la santé lui soit donnée. Mais si ta volonté est autre, qu'il continue à porter sa croix.

Je te prie aussi pour nous qui intercédons pour lui; purifie nos cœurs pour nous rendre dignes de transmettre ta sainte miséricorde.

Protège-le et allège sa peine, que soit faite en lui ta sainte volonté, qu'à travers lui soit révélé ton Saint Nom.

Aide-le à porter sa croix avec courage.

Haut de la page.

Prière à Notre-Dame-de-Lourdes

  Notre-Dame de Lourdes

Je te salue Marie, Femme de foi, première entre les disciples!

Vierge, Mère de l'Église, aide-nous à rendre toujours compte de l'espérance qui est en nous, ayant confiance en la bonté de l'homme et en l'amour du Père.

Enseigne-nous à construire le monde,de l'intérieur: dans la profondeur du silence et de l'oraison, dans la joie de l'amour fraternel, dans la fécondité irremplaçable de la Croix.

Sainte Marie, Mère des croyants, Notre-Dame de Lourdes, prier pour nous.

Haut de la page.

Neuvaine à St Padré Pio

 Saint Padré Pio

Nous te prions Padré Pio, de nous enseigner l'humilité du cœur, afin de pouvoir être comptés au nombre des tout-petits de l'évangile, auxquels le Père a promit de révéler les mystère du Royaume.

Aide nous à prier sans jamais nous lasser, assurés que Dieu connait ce dont nous avons besoin, avant même que nous le demandions.

Obtiens-nous d'avoir un regard de foi capable de reconnaitre immédiatement chez les pauvres et les personnes qui souffrent le visage même de Jésus.

Soutiens- nous à l'heure du combat et de l'épreuve et si nous chutons, fais en sorte que nous fassions l'expérience de la joie du sacrement du pardon.

Communique-nous ta tendre dévotion à l'égard de Marie, Mère de Jésus et notre mère.

Accompagne-nous dans le pèlerinage terrestre vers la patrie bienheureuse, où nous espérons parvenir nous aussi afin de contempler pour l'éternité la Gloire du Père, du Fils et de l'Esprit Saint.

Amen !

Haut de la page.

Prière pour les malades

 

Image pour la prière des malades en haut

Seigneur, celui que vous aimez est malade.

R. J'irai et je le guérirai Prions Seigneur, Dieu tout-puissant et miséricordieux, salut éternel de ceux qui croient en vous, exaucez les prières que nous vous adressons pour votre serviteur N... qui est malade. Nous implorons pour lui le secours de votre miséricorde, afin que rendu à la santé, il vienne de nouveau dans votre temple vous rendre ses actions de grâces.

Par Jésus-Christ notre Seigneur. Ainsi soit-il.

Colombe blanche

Haut de la page.

Prière pour les défunts

 

Ils sont partis, Seigneur, après t'avoir aimé; Église et pierres tombales
pécheurs qui avaient demandé ton pardon.
J'ai le pouvoir de les aider
à parvenir au plus tôt à ta présence.
Je te prie pour eux.

De moi-même, j'ai peu à offrir pour eux,
mais dans le Christ, j'ai l'infinité de ses mérites.
Accepte-les en déduction de leur dette.

Je te prie, Seigneur, pour ceux qui m'ont donné la vie,
pour ceux qui m'ont nourri, instruit, soigné,
pour ceux qui m'ont ouvert à ton amour.

Je te prie peux à qui j'ai fait quelque bien
et pour ceux que j'ai contristés
Introduis-les, Seigneur,dans ton repos tu leur as préparée de tout
Qu'ils entrent dans ta gloire infinie.

Amen !

Barre pour les défunts

Haut de la page.

Comment prier pour les morts

L'Église prie pour les défunts, c'est-à-dire qu'elle demande à Dieu qu'ils vivent la de la joie du ciel. Aussi, une liturgie de funérailles est célébrée juste avant la mise en terre ou l'incinération. Publié le 23 octobre 2014.Comment prier pour les morts

Si la mort apparaît comme la fin de la vie, elle est aussi un passage vers la plénitude de la vraie vie, prolongement de la vie ici-bas selon un mode complètement nouveau. Pour cette raison, une messe ou une liturgie de funérailles est célébrée à l'église, juste avant sa mise en terre, ou son incinération.

Le 2 novembre, appelé "jour des morts", l'Église prie particulièrement pour tous ceux et celles qui nous ont précédés ici-bas. Ce jour-là (ou la veille, fête de la Toussaint), il est aussi d'usage d'aller fleurir la tombe de ceux qui nous ont quittés et de prier pour eux.

Prier pour ceux que nous avons aimés fait partie de notre foi. Mais n'oublions pas qu'on peut aussi leur demander de prier pour nous, de s'associer aux difficultés de notre vie et, le jour venu, de nous aider à faire, à notre tour, le grand passage. Vivre dans la mémoire de nos disparus ne doit pas être considéré comme mortifère et déprimant. C'est au contraire un vrai témoignage de foi dans la résurrection et la vie éternelle.

1er novembre, fête de la Toussaint

La Toussaint est la fête de tous les saints, connus et inconnus. Tout au long de l'année, l'Église fête les saints canonisés officiellement qu'elle propose comme modèles et témoins exemplaires de la foi. En revanche, le 1er novembre, elle honore les saints "anonymes" qui ont vécu dans la discrétion l'amour de Dieu et de leurs contemporains.

Les morts peuvent-ils aussi prier pour nous

Et comment ! Depuis les premiers temps de l'Église, les chrétiens prient pour les morts ; ils prient aussi les saints et leur demandent de l'aide. Cet amour mutuel, cet échange spirituel à travers le temps et l'espace, rapproche et unit : c'est ce que l'on appelle la communion des saints. Les morts sont près de nous parce qu'ils sont près du Christ. Ils nous accompagnent, nous soutiennent dans les difficultés.

Comment prier pour un défunt incinéré ?

Si l'Église ne recommande pas l'incinération, elle l'accepte cependant. À l'inverse de l'inhumation, le lieu de mémoire du défunt n'est pas aussi simple à identifier. Pour palier à cette relative absence de lieu, certains ont l'usage de prier devant un portrait de la personne disparue. Et ainsi, avec elle, de se mettre ensemble en présence de Dieu.

Faut-il faire dire des messes pour un défunt non-croyant ?

Bien sûr, nous souhaiterions que tous nos défunts, y compris les non-croyants, entrent immédiatement au Ciel. Dans sa miséricorde, Dieu permet à tous les hommes de faire, après la mort, l'expérience de sa tendresse. La foi et l'amour de ceux qui prient pour eux les y aident. A la messe, le Christ nous délivre de toutes nos fautes et nous permet de passer de ce monde à son Père. Prier pour un défunt au cours d'une messe dite à son intention prend alors tout son sens.  
Haut de la page.

Pour l'an neuf d'un internaute

 

Seigneur, Dieu notre Père, nous sommes réunis par le biaisde l'Internet aux premiers jours de cette année qui commence. Et c'est comme baptisés que nous voulons célébrer cette nouvelle année.

Seigneur, sois avec nous chaque jour que nous vivrons. Année 2016
Accorde-nous la santé, la paix et le bonheur.
Garde-nous dans ton amour et daigne nous bénir.
Seigneur, Source de vie et Lumière du monde, nous tedisons merci pour l'amour que tu as répandu en nos cœurs et qui nous unit ce soir.
Merci pour les petits bonheurs quotidiens.
Pardon pour les gestes qui ont fait mal.
Merci et pardon Seigneur.
Merci pour le cadeau de la vie et pardon pour notre indifférence.
Merci et pardon Seigneur.

Nous voulons rappeler à notre souvenir les personnes qui nous ont quittés et que nous aimons toujours... Garde-les dans ton amour et accorde-leur la paix éternelle.

Seigneur notre Dieu, réunis avec toi dans la grande famille d'internautes chrétiens, nous t'offrons cette nouvelle année: que ta force et ton amour nous soutiennent, que ta joie et ta paix nous habitent, que nous soyons fidèles aux rendez-vous que Tu voudras bien nous fixer tout au long de cette année .

Nous te le demandons par Jésus ton Fils et par l'Esprit qui habite dans nos cœurs pour les siècles des siècles.

Amen !

Haut de la page.

Prière pour le mois de Marie

 

Très douce Vierge Marie, nous voici dans le mois qui vous est plus particulièrement consacré, est nous Marie avec bébé Jésus entourées d'enfantsvenons vous demander la grâce de vous honorer, de vous aimer, de vous prier, de vous imiter de toute notre âme : c'est le moyen le plus sûr de plaire à notre Père céleste, d'appartenir à Notre-Seigneur Jésus-Christ, de demeurer dans la docilité au Saint-Esprit, de conserver une fidélité inébranlable à la Sainte Église catholique.

Très douce Vierge Marie, vous êtes la mère de notre foi : c'est à vous que Dieu a confié cette lumière infiniment haute qui fait participer notre intelligence aux mystères que votre Fils nous a révélés.

Très douce Vierge Marie, vous êtes la mère de la Sainte Espérance : chaque jour, dégagez notre esprit de l'attrait et de la fascination des choses d'ici-bas pour l'établir dans le désir et la quête des biens éternels. Chaque jour, délivrez-nous de la mortelle confiance en nous-mêmes, pour nous faire placer cette confiance dans la toute-puissance divine et dans votre bonté maternelle.

Très douce Vierge Marie, vous êtes la mère du bel Amour, la mère de l'infinie charité de Dieu incarné : inspirez toutes nos pensées, toutes nos intentions, tous nos désirs, toutes nos paroles, toutes nos actions. Ainsi nous répondrons dignement à l'amour que la Trinité Sainte nous porte dans son éternité bienheureuse. Très douce Vierge Marie, après l'hiver du péché, soyez le printemps de notre vie.

Ainsi soit-il.


Haut de la page.

Cœur Sacré de Jésus

 Sacré coeur de Jésus avec les bras ouverts

Cœur Sacré de Jésus, source de tout bien, je Vous adore, je crois en Vous, j'espère en Vous, je Vous aime et je regrette tous mes péchés.

Je Vous offre mon pauvre cœur, rendez-le humble, patient, pur, et en tout conforme à Vos désirs.

Faites, ô bon Jésus, que je vive en Vous et Vous en moi.

Protégez-moi dans les dangers, consolez-moi dans les peines et les misères.

Accordez-moi la santé du corps, Votre bénédiction pour toutes mes œuvres et la grâce d'une sainte mort.

Amen.

Haut de la page.

Prière à Sainte-Anne et Saint-Joachim

  Ste-Anne et St-Joachim

En évoquant les saints Joachim et Anne, j'ai parlé des grands-parents. Je voudrais à présent étendre ma pensée à toutes les personnes âgées, en particulier toutes celles qui pourraient se trouver particulièrement seules et en difficulté.

La mémoire des saints Joachim et Anne, parents de la Vierge et donc grands-parents de Jésus, que l'on célèbre aujourd'hui, m'offre un deuxième point de réflexion. Cette célébration fait penser au thème de l'éducation, qui a une place importante dans la pastorale de l'Église. Elle nous invite en particulier à prier pour les grands-parents, qui, dans la famille, sont les dépositaires et souvent les témoins des valeurs fondamentales de la vie. La tâche éducative des grands-parents est toujours très importante, et elle le devient encore davantage quand, pour diverses raisons, les parents ne sont pas en mesure d'assurer une présence adéquate auprès de leurs enfants, à l'âge de la croissance. Je confie à la protection de sainte Anne et saint Joachim tous les grands-parents du monde en leur adressant une bénédiction spéciale.

Que la Vierge Marie, qui - selon une belle iconographie - apprit à lire les Saintes Écritures sur les genoux de sa mère Anne, les aide à toujours nourrir leur foi et leur espérance aux sources de la Parole de Dieu.

Haut de la page.

A Marie - Prière pour l'Assomption

 

Aujourd'hui, notre regard doit s'élever vers le ciel de toutes nos espérances.

Marie, notre sœur Marie,
Fille de notre terre, l'Assomption de Marie
est élevée dans la gloire
parce qu'elle est aussi
la mère de notre Dieu.

Marie est la première
à pouvoir placer ses pas
dans les pas de son fils...
...jusqu'au bout du voyage.

Nos chemins, eux aussi,
conduisent à la gloire.
Nous ne le voyons pas,
mais Marie nous le dit
par son Assomption.

Toi, Notre-Dame,
consolide en nos cœurs
la foi et l'espérance
et remplis-nous de cet amour
qui vaincra toute mort
le jour de notre propre assomption.

Haut de la page.

Seigneur des vacances

Prière devant la croix et l'eauTu es le Seigneur des vacances.

Tu es le Seigneur des vacances, pas seulement des vacances scolaires ou des congés payés ! Non ! Le Seigneur de la vacance, du vide.

Nous, nous aimons les vacances pour faire le plein d'énergie, de santé et de bonne humeur. Nous disons que la vie quotidienne nous épuise, nous vide. En fait, notre cœur n'est pas souvent vacant pour être à ton écoute. Le travail, les soucis, les détresses y sont des locataires encombrants que nous ne pouvons ou nous ne voulons pas chasser. Pour emménager dans notre cœur, tu voudrais bien, Seigneur, qu'il y ait un peu de place, un peu de vide. Si nous te faisons un peu de place, c'est dans un recoin d'une vie encombrée.

Toi, Seigneur, qui attends la moindre vacance pour t'installer aux cœurs des hommes,
Aide-nous à rentrer en vacance,
Sois le Seigneur de l'éternel été,
Donne-nous la plénitude de la tendresse, la liberté de ceux qui courent annoncer à tous vents que tu es venu habiter chez eux, leur apportant la joie.

Haut de la page.